Soupe, potage et crème sont les rois de l’hiver, surtout quand celui-ci est particulièrement froid.
Instantanément,  à peine consommé, ce bouillon de santé aux différents goûts nous réchauffe.

Et pour mes papilles, parfois le simple mélange de légumes me suffit, parfois, la recherche de l’accord quasi parfait du légume à l’épice me ravit.

Pour l’heure, mon légume fétiche est le 
chou-fleur.

potage_choufleur_carotte

Crème de chou-fleur orangée

Mettre dans un faitout 300g de fleurettes de chou-fleur, un oignon, les dés de deux carottes.  Couvrir avec de l’eau, ajouter deux bouillons cubes de légumes (type bio pour moi). Laisser cuire à couvert 20 à 30 min. Mixer. Pas besoin de crème, le chou-fleur se charge de donner de l’onctuosité à la soupe. 

Potage de chou-fleur au curry


Mettre dans un faitout 350 à 400g de fleurettes de chou-fleur, deux belles échalotes dans un faitout. Couvrir avec de l’eau, ajouter du sel et deux Cà S de curry en poudre.
Laisser cuire 20 à 30 min et mixer. Réajuster l’assaisonnement si besoin.
finir avec une pointe de crème 15% MG  ou de lait de coco.

Soupe orientale


Mettre dans un faitout, 250g de chou-fleur, des petits dés (pour une consommation avec les morceaux) d’une carotte, d’une courgette, d’un demi poivron jaune ou rouge (pour moi en surgelé), un oignon,
un peu de purée de tomates, et couvrir avec de l’eau.
Ajouter une à deux belles CàS de raz el hanout, du sel. Et laisser cuire.
Vous pouvez la consommer en mixant le tout.

Bon à savoir :
La blancheur du chou-fleur est un signe de fraicheur.
Le chou-fleur se trouve, également en surgelé ( très intéressant lorsque nous en utilisons une petite quantité)
Comme tout légume, il est peu énergétique. D’excellence source de fibres, sa tolérance est augmentée par son blanchiment de quelques minutes à l’eau bouillante. Ce qui est surprenant, c’est sa richesse en vitamine C. 200g de chou-fleur couvre la quasi-totalité des besoins en cette
vitamine.